Qu’est-ce que la psychologie des couleurs ?


Art thérapie / jeudi, mars 15th, 2018

La psychologie des couleurs se base sur l’impact mental et émotionnel des couleurs sur les personnes voyantes dans tous les domaines de la vie. Certains aspects de la psychologie des couleurs sont très subjectifs tandis que d’autres sont plus reconnus et établis. Gardez à l’esprit que l’interprétation, la signification et la perception peuvent aussi être sujettes à des variantes selon la culture.

Appliquer la psychologie des couleurs dans votre vie quotidienne

Saviez-vous que votre environnement peut influencer vos émotions et votre état d’esprit ? Remarquez-vous parfois que certains endroits vous énervent tout particulièrement ? Ou que d’autres endroits sont particulièrement relaxants et apaisants ? Eh bien, il y a de fortes chances que les couleurs de ces lieux jouent un rôle.

En art-thérapie, la couleur est souvent associée aux émotions d’une personne. La couleur peut également influencer l’état mental ou physique d’une personne. Par exemple, des études ont montré que la couleur rouge entraînait chez certaines personnes une augmentation de la fréquence cardiaque, provoquant ensuite une poussée d’adrénaline. Vous pouvez en apprendre davantage sur la manière dont la thérapie des couleurs agit et comment la lumière et la couleur peuvent nous affecter.

Certains effets psychologiques sont aussi fréquemment classés en fonction de deux catégories principales de couleurs : les couleurs chaudes et les couleurs froides. Les couleurs chaudes – comme le rouge, le jaune et l’orange – peuvent susciter une variété d’émotions allant du réconfort et la chaleur à l’hostilité et la colère. Les couleurs froides – comme le vert, le bleu et le violet – suscitent souvent un sentiment de calme ou de tristesse.

Les concepts de la psychologie des couleurs peuvent également être appliqués dans la vie quotidienne. Par exemple, vous envisagez peut-être de repeindre vos murs ou de redécorer une maison ou une pièce avec de nouvelles couleurs. Alors peut-être devriez-vous tenir compte de certaines des suggestions suivantes en matière de couleurs et de la manière dont elles pourraient affecter vos émotions et votre humeur :

Effets psychologiques des couleurs froides

Vous souhaitez être créatif/ve ? Vous voulez stimuler les synapses de votre cerveau ? Essayez la couleur violette. Le violet est un mélange de rouge et de bleu qui procure un bel équilibre entre stimulation et sérénité, censé encourager la créativité. Le mauve créerait un environnement paisible, et soulagerait ainsi les tensions. Ces couleurs pourraient merveilleusement convenir pour une maison ou un lieu de travail.

Vous désirez un environnement calme et paisible ? Pensez alors au vert et/ou au bleu. Ces couleurs froides sont généralement considérées comme relaxantes. Ceci repose en fait sur une logique scientifique – l’œil fixant la couleur verte directement sur la rétine, cela demanderait moins d’efforts aux muscles des yeux.

Le bleu est recommandé pour les pièces où circulent de nombreuses personnes ou celles où vous et d’autres personnes vont passer beaucoup de temps. Autre couleur froide, le bleu est une couleur typiquement apaisante et sereine, qui ralentirait la respiration et diminuerait la pression artérielle. La chambre est un endroit particulièrement conseillé pour ces couleurs car elles devraient vous aider à vous détendre.

Effets psychologiques des couleurs chaudes

Vous souhaitez créer un environnement stimulant ou éveiller l’appétit des gens ? Pensez alors aux couleurs jaune et orange. Ces couleurs sont souvent associées à la nourriture et provoquent des grondements d’estomac. Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi tant de restaurants utilisent ces couleurs ? Vous savez désormais pourquoi, même après avoir vu le film SuperSize Me, les gens disaient avoir faim.

Vous devez cependant être prudent(e) lorsque vous utilisez des couleurs vives comme l’orange et surtout le jaune. Elles réfléchissent davantage la lumière et sollicitent excessivement les yeux, ce qui peut provoquer des irritations. Il est également hors de question de peindre votre salle à manger ou votre cuisine avec ces couleurs si vous êtes au régime.

Psychologie des couleurs pour le marketing et la publicité

Le marketing et la publicité sont réputés utiliser la psychologie des couleurs. Le fait que certaines entreprises ont fortement investi dans ce type de recherches et que beaucoup d’autres leur ont emboîté le pas en les utilisant montre que les concepts de la psychologie des couleurs remportent suffisamment leur adhésion pour qu’ils les intègrent dans leurs messages publicitaires.

La couleur est systématiquement utilisée pour ouvrir l’appétit des gens, associer une tonalité positive ou négative, encourager la confiance ou une sensation de calme, stimuler l’énergie et de bien d’autres manières encore.

La plupart des cadres du marketing et de la publicité s’accorderont probablement pour dire que la compréhension et l’utilisation des effets psychologiques des couleurs n’est pas sans avantage. A présent, penchons-nous sur certaines des caractéristiques les plus répandues de la psychologie des couleurs, en nous basant sur quelques couleurs que l’on rencontre fréquemment.

Effets psychologiques des couleurs

Voici quelques effets psychologiques des couleurs dans le monde occidental. Vous pouvez également consulter les pages suivantes pour obtenir la liste complète des significations et du symbolisme des couleurs, y compris certains graphiques que nous avons créés et que vous pouvez télécharger ou intégrer à votre site.

N’oubliez pas que certaines nuances ou certains tons peuvent donner lieu à des significations très différentes. En outre, le contexte dans lequel se trouve la couleur, et même les couleurs environnantes, peuvent avoir un impact. Considérez simplement ce qui suit comme un guide d’initiation à la psychologie des couleurs.

Psychologie des couleurs : la couleur blanche

  • pureté
  • innocence
  • propreté
  • sensation d’espace
  • neutralité
  • deuil (dans certaines cultures/sociétés)

Psychologie des couleurs : la couleur noire

  • autorité
  • pouvoir
  • force
  • mal
  • intelligence
  • amincissant / amaigrissant
  • mort ou deuil

Psychologie des couleurs : la couleur grise

  • neutre
  • intemporelle
  • pratique

Psychologie des couleurs : la couleur rouge

  • amour
  • romance
  • gentillesse
  • chaleur
  • confort
  • énergie
  • excitation
  • intensité
  • vie
  • sang

Psychologie des couleurs : la couleur orange

  • joyeuse
  • énergique
  • excitation
  • enthousiasme
  • chaleur
  • richesse prospérité
  • sophistication
  • changement
  • stimulation

Psychologie des couleurs : la couleur jaune

  • bonheur
  • rire
  • joyeuse
  • chaleur
  • optimisme
  • faim
  • intensité
  • frustration
  • colère
  • attire l’attention

Psychologie des couleurs : la couleur verte

  • naturelle
  • froide
  • croissance
  • argent
  • santé
  • envie
  • tranquillité
  • harmonie
  • calme
  • fertilité

Psychologie des couleurs : la couleur bleue

  • calme
  • sérénité
  • froid
  • indifférence
  • sagesse
  • loyauté
  • vérité
  • concentration
  • coupe-faim

Psychologie des couleurs : la couleur violette

  • royauté
  • richesse
  • sophistication
  • sagesse
  • exotique
  • spirituelle
  • prospérité
  • respect
  • mystère

Psychologie des couleurs : la couleur marron

  • fiabilité
  • stabilité
  • amitié
  • tristesse
  • chaleur
  • confort
  • sécurité
  • naturelle
  • organique
  • deuil (dans certaines cultures/sociétés)

Psychologie des couleurs : la couleur rose

  • romance
  • amour
  • gentillesse
  • apaisante
  • agitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *